30 avr. 2014

Liebster Award : je me suis fait taguer !



Je me suis fait taguer par Paris la Belle pour les Liebster Award. Mais keskecé que les Liebster Award ?

C'est une chaîne de découverte de blogs. L'idée est de mettre en avant 11 blogs ayant moins de 200 abonnés sur Hellocoton.

Concrètement, il s'agit de : 
- raconter 11 choses sur soi
- répondre aux 11 questions posées par la personne qui vous a taguée
- choisir à son tour 11 blogs, mettre leur lien sur son blog en et leur poser 11 questions
- les en informer sur leur page Hellocoton
- et on ne peut pas taguer la personne qui vous a tagué

Merci à Paris la Belle pour son tag et ses questions ... je me suis bien creusée les méninges et l'exercice m'a bien plu ;) 

Alors allons-y :  


13 avr. 2014

Photo de la semaine #11

Destruction de la Tour 13 devant les badauds - Paris 13ème - avril 2014

Il y a quelques mois, c'était la plus grande exposition de street art au monde (et devant la file d'attente monstrueuse tout le temps de l'expo, je n'ai malheureusement pu y accéder). Cette semaine, la Tour 13 a été détruite et l'événement a également attiré la foule.

La destruction est visible sur le site dédié : http://www.tourparis13.fr/destruction/src/

Quelques photos bonus :

9 avr. 2014

Escapade à Amsterdam - Episode 1



J'ai eu la chance de passer quelques jours à Amsterdam la semaine dernière pour cause de rendez-vous avec la crème de la crème des photographes de mariage : la fearless conference 2014. J'en ai profité pour faire vite fait bien fait (presque) tout le tour de la ville.

Et l'avantage d'aller à une conférence de photographes, c'est de toujours trouver quelqu'un avec un appareil photo dans les mains ! Voici donc ma bobine © Amandine Crochet


Amsterdam est à seulement 3 heures de Paris en train. J'adore les voyages en train. Le paysage défile, la traversée de la frontière est invisible, je m'assoupis doucement. A la descente du train, c'est toujours une agréable surprise de découvrir une ambiance, une architecture bien différentes de celles d'où l'on vient (au contraire, un voyage en avion en France est toujours un peu décevant. Je crois toujours avoir fait des milliers de km et puis non). 

J'ai aimé la douceur de vivre de cette ville, son silence perturbé seulement par le chant des oiseaux et les sonnettes des vélos. La ville n'est pas très grande, on peut facilement en faire le tour à pied sans même s'en rendre compte.

Dès qu'il fait beau et doux, les Amstellodamois en profitent. Les cafés sont placés au sud des voies et comme la hauteur des immeubles est très raisonnable, c'est soleil pour tout le monde ! D'autres sortent les chaises de leur appart et se posent devant leur immeuble, papotent avec les voisins. Mais quelle bonne idée !

Le quartier du Jordaan est mon préféré pour ses rues tranquilles, ses petites boutiques (je vous raconte ça dans un prochain article). Le quartier De Pijp n'est pas mal non plus. Quant au quartier rouge, comment dire ... C'est tellement étrange de voir ces filles en vitrines et ces mecs scotchés de l'autre côté. Cette étrangeté étant aussi un attrait touristique, le mélange de touristes, de potentiels clients et de mateurs ajoute à l'étrange. 

Si je devais trouver quelques bémols : les noms des rues sont imprononçables, c'est l'enfer pour se donner rendez-vous à un endroit précis. Et si les serveurs sont aimables et souriants, il ne faut pas être pressé : le service n'est vraiment mais vraiment pas rapide. Attention à ne pas rater son train retour ...


Donc à Amsterdam, on y trouve :